Quelle clôture pour mon jardin?

Pour sécuriser, aménager ou tout simplement délimiter votre terrain, la clôture en bois est l’idéal. Clôturer votre jardin ne veut pas dire vous barricader. Il existe désormais de nombreux types de clôtures en bois vous offrant davantage d'intimité, permettant de sécuriser l'espace de jeu de vos enfants mais aussi de rendre votre jardin plus confortable avec moins de prise au vent. Vous pourrez la choisir rigide, ou plus ou moins ajourée, pour une occultation présente mais plus aérienne.

La clôture de jardin est une solution de sécurité

Celle-ci permet de protéger vos enfants et de leur bloquer l’accès à la route ou toute autre source de danger potentiel. Et si elle est assez haute, elle empêchera à un éventuel ballon de finir dans la fenêtre des voisins ou sur la route. Et si vous avez des animaux, la clôture devient dans ce cas un indispensable, voire obligatoire. En effet, la garde d’un animal vous rendant responsable de ses faits, il est important de veiller à ce qu’il reste chez vous et ne fugue pas. Vous pouvez installer une clôture, mais pas n'importe comment. En effet, il existe une législation spécifique afin que la pose d'une clôture ne se fasse pas au détriment du paysage ou du patrimoine existant, ni ne vienne gâcher la vie des voisins.

Que dit la loi en matière de clôture de jardin ?

L'article 647 du code civil (loi 1804-01-31 promulguée le 10 février 1804) fait référence en matière de clôture. La hauteur des murs doit au minimum être de 3,20m dans les villes de + 50 000 habitants et de 2,60m dans celles de moins de 50 000 habitants. Cela paraît énorme, considérant qu’une haie doit être limitée à 2m de haut lorsque les végétaux sont plantés à 50 cm de la limite séparative.

Faut-il une autorisation ?

L'implantation d'une clôture est en principe dispensée de déclaration ou de demande de permis en mairie. Toutefois, il est prévu 3 cas où une déclaration préalable de travaux est exigée :

  • Dans un secteur sauvegardé au titre des monuments historiques (ou dans le champ de visibilité d'un monument historique) ; Dans une zone de protection du patrimoine architectural, urbain ou paysager ; Dans un site inscrit ou un site classé ;
  • Dans un secteur délimité comme secteur à protéger par un plan local d'urbanisme (PLU) ;
  • Dans une commune dont le conseil municipal a décidé de soumettre les clôtures à déclaration.

Il peut aussi y avoir des obligations dans le règlement de lotissement pour les matériaux, les végétaux ou la mitoyenneté qui limiteront encore vos choix. Si vous recherchez une clôture à la fois rigide et esthétique, vous pourrez installer des panneaux en bois. Nous pouvons la réaliser sur mesure. Et pour décorer votre jardin, vous pouvez également planter des végétaux. Pour ce faire, évitez les thuyas ou les cupressus dont l’entretien est aussi fastidieux que coûteux.